Les maux des mots

Amour anéanti et Arrogance acclamée
Bonté blâmée et Brutalité banalisée
Civisme chahuté et Crimes choyés
Démocratie déguisée et Décadence diffusée
Enfance envolée et Endoctrinement épousé
Foi figée et Fatalité félicitée
Générosité grondée et Gémissement généralisé
Humanité humiliée et Horreur honorée
Intimité inspectée et Intolérance inouïe
Justice jugée et Jurement jubilé
Keffieh kidnappé et Kibboutz kiffé03344_HD
Liberté lapidée et Lobbyisme lorgné
Moralité marginalisée et Mépris médiatisé
Normalité noircie et Neutralité nationalisée
Objectivité offensée et Oppression ovationnée
Paix pénalisée et Propagande pratiquée
Quiétude quittée et querelles quadruplées
Rêve réduit et Rejet respecté
Sincérité supprimée et Superflu salué
Temps tiraillé et Tyrannie tutoyée
Unité usurpée et Usure universalisée
Vérité vandalisée et Violence vantée
WWW World Without War
XX et XY dans un monde partant en vrille
Zénitude zippée et Zizanie zélée
Zzzzzzzzzzz

Sous les regards

Gaza sous les bombardements, un quotidien de crimes qui dure depuis 27 jours, des martyres, des blessés, des réfugiés par milliers re-pourchassés, re-expulsés, re-chassés de leurs maisons, des quartiers réduits en cendre, une enfance volée et des séquelles pour la vie.

Gaza sous le blocus depuis 2007

La Palestine sous la colonisation des sionistes depuis plus d’un siècle.

Jusqu’à quand?01255_HD

Ils ont massacré, ils massacrent des terroristes (bébés, enfants, femmes, secouristes, personnes âgées, journalistes), pulvérisent des refuges de terroristes (écoles, maison, mosquées, hôpitaux, universités), détruisent les usines d’armes (centrale électrique, réservoirs d’eau, terrains agricoles, usine de biscuits, cabanes de pêcheurs) : c’est de la légitime défense.

Ils (UE, USA, ONU,….) contemplent les yeux aveugles, ils condamnent à demi-mot et ils croisent les bras comme si de rien n’était : inaction active collective et action destructive fournissant des aides (armes) pour les « terrorisés ».

L’ex-terroriste reconverti ferme les frontières et le passage pour les aides humanitaires pour les blessés mais laisse passer les armes obtenant ainsi la clémence tant attendu de sa majesté le sioniste.

Ils, les arabes, sont en mode vacances, jouant à l’autruche, un rôle qu’ils perfectionnent à merveille.

Ils ont lutté, luttent, résistent, combattent et se sacrifient pour la Terre, le pays, pour notre dignité, pour la Liberté. Sont des Hommes, un peuple unique par leur courage leur foi leur résistance, eux les Gazaouis.

 Une leçon de vie pour nous, pour eux et pour l’humanité.

Je condamne, tu condamnes et nous sommes impuissants, révoltés, indignés devant cette impunité, inhumanité, cruauté et sauvagerie, sur cette politique qui nous dépasse, sur ce massacre qui continue ravageant des vies et  l’innocence de toute une génération.

Dénonçons, Boycottons et … chacun sa prière !

 

Un instant suspendu

06367_HDLes souvenirs
Le pincement au cœur
Les larmes refoulées
Les mains crispées
Le regard fuyant
Les paroles ravalées
Le cœur serré
Le présent suspendu
Le passé présent
Les minutes figées
Les sentiments ravivés
Les émotions ressenties
Les mots sans écho
Demain tel un mirage
Hier tel un rêve
Et ce moment telle une tornade

Tu me manques tellement. Tu manques à mes heures, à mes moments de joie, de peine, de larmes, de fous rires, d’inquiétude, d’incertitude, de solitude, de papotage, de béatitude, d’évasion, de complicité, à tous les moments de ma vie. Tu manques à ma vie.

Mon amie me manque …